Les périodes des fêtes, les envies de changement ou de renouveau, quelle que soit la raison qui vous pousse à rajeunir la peinture de vos murs ou à les changer complètement, sachez que vous n’avez pas besoin d’artisans pour le faire. Avec quelques astuces en poche, vous pouvez tout faire par vous-même. Tout ce qu’il vous faut, c’est de réunir tous les matériels et de les utiliser avec une bonne dose de motivation.

Des outils à réunir

Avant de procéder à la peinture, pensez d’abord à réunir tous les outils dont vous aurez besoin. Prévoyez une plastique pour épargner le sol et quelques adhésifs pour les objets que l’on ne peut pas couvrir. Ensuite, il vous faut une sous-couche, de la peinture, du white-spirit et un bac pour les mélanger. Pour les travaux, vous aurez besoin de rouleaux de peinture, de pinceaux et de quelques chiffons secs. Il ne vous reste plus qu’à enfiler votre combinaison, une lunette pour protéger les yeux et une paire de gants, si vous ne souhaitez pas vous salir les mains. Un vrai artisan !

La protection s’impose

Avant de commencer, prenez le temps de bien couvrir le sol avec une bâche que vous pouvez fixer avec du ruban adhésif. Pour les meubles, placez tout ce que vous ne pouvez pas déplacer sous un plastique. Cette mesure de précaution vous sera bien utile, surtout si vous allez également repeindre le plafond.

Appliquez la sous-couche

Préparez la sous-couche en le mélangeant avec le white-spirit dans un bac à peinture. Une fois que tout est à l’abri, munissez-vous d’un pinceau pour appliquer la sous-couche sur les petites surfaces et les zones difficilement accessibles au rouleau. Les recoins, les angles, les moulures, rien ne doit vous échapper. Prenez le soin de ne pas trop charger le pinceau pour un travail de qualité. Ensuite, utilisez le rouleau pour couvrir les plus grandes espaces. Dans la mesure du possible, revenez sur les zones peintes avec le pinceau pour donner un effet homogène à l’ensemble.

La peinture définitive

Munissez-vous d’un bâton pour bien mélanger la peinture définitive, puis versez la quantité suffisante pour une première couche dans le bac. Comme pour la sous-couche, il convient de commencer par les petites espaces à l’aide d’un pinceau. Ensuite, utilisez le rouleau et peignez en suivant une bande verticale. N’oubliez pas de repasser sur les zones peintes avec le pinceau. Une fois que la peinture définitive est appliquée, laissez-la sécher pendant quelques heures. Profitez-en pour aller vous débarbouiller un peu ou prendre un petit encas. Quand la première couche est bien sèche, reprenez votre rouleau et appliquez à nouveau la peinture. Sauf que cette fois, vous allez procéder à l’horizontale, contrairement à la première couche. Cette technique permettra d’avoir un tout lisse et homogène.

Patientez

La patience est de mise quand on refait soi-même les travaux de peinture. En effet, on est toujours tenté de toucher la peinture par la main pour vérifier si elle est bien sèche. Ne vous laissez pas emporter par la curiosité. Contentez-vous de bien aérer la pièce et de patienter quelques heures pour ne pas abîmer votre œuvre.

Leave a Comment